Microsoft va verser 25,3 millions de dollars pour des accusations de corruption

Par

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

NEW YORK (Reuters) - Microsoft va débourser au total 25,3 millions de dollars (22,2 millions d'euros) pour clore des enquêtes aux Etats-Unis sur des soupçons de corruption en Hongrie, en Arabie saoudite, en Thaïlande et en Turquie.