Madère: le caudillo local a camouflé une dette de deux milliards d'euros!

Par

La mise sous surveillance du Portugal par la «troïka» a permis de découvrir le pot aux roses: Alberto Joao Jardim, qui gouverne Madère depuis 1978, a camouflé une dette.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Tout seul comme un grand, sans l'aide de Goldman Sachs, ni titrisation ou produits dérivés, le président de Madère, Alberto Joao Jardim, a creusé un trou caché de près de deux milliards d'euros (décompte provisoire) dans les finances de la région autonome!