Nissan remanie sa direction pour renforcer sa gouvernance

Par
Nissan a annoncé mardi le départ de Daniele Schillaci, le vice-président exécutif du constructeur automobile japonais chargé des marques Nissan, Datsun et Infiniti au Japon, en Asie et en Océanie, le groupe réorganisant sa structure pour renforcer sa gouvernance dans la foulée de l'éviction de son ex-président Carlos Ghosn.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

TOKYO (Reuters) - Nissan a annoncé mardi le départ de Daniele Schillaci, le vice-président exécutif du constructeur automobile japonais chargé des marques Nissan, Datsun et Infiniti au Japon, en Asie et en Océanie, le groupe réorganisant sa structure pour renforcer sa gouvernance dans la foulée de l'éviction de son ex-président Carlos Ghosn.