Le conseil de Nissan n'a pas l'esprit à une fusion avec Renault

Par
Nissan ne réfléchit pas en ce moment à la possibilité d'une fusion avec Renault et aucun des nouveaux membres du conseil d'administration ne souhaite aborder le sujet maintenant, a déclaré jeudi une administratrice indépendante du constructeur japonais.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

YOKOHAMA, Japon (Reuters) - Nissan ne réfléchit pas en ce moment à la possibilité d'une fusion avec Renault et aucun des nouveaux membres du conseil d'administration ne souhaite aborder le sujet maintenant, a déclaré jeudi une administratrice indépendante du constructeur japonais.