Vivendi boucle des formalités en vue de céder une part dans UMG

Par
Vivendi a annoncé jeudi avoir bouclé les formalités de vigueur ("Vendor Due Diligence") en vue de céder une participation dans sa maison de disques Universal Music Group (UMG) alors que la fébrilité gagne les investisseurs face à la longueur du processus.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

PARIS (Reuters) - Vivendi a annoncé jeudi avoir bouclé les formalités de vigueur ("Vendor Due Diligence") en vue de céder une participation dans sa maison de disques Universal Music Group (UMG) alors que la fébrilité gagne les investisseurs face à la longueur du processus.