Le danois DSV renonce à son projet de rachat du suisse Ceva

Par
Le danois DSV a renoncé mardi à son projet de rachat de Ceva Logistics, dont le français CMA CGM est le principal actionnaire, face au refus du groupe suisse de transports de négocier.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

OSLO (Reuters) - Le danois DSV a renoncé mardi à son projet de rachat de Ceva Logistics, dont le français CMA CGM est le principal actionnaire, face au refus du groupe suisse de transports de négocier.