Le Brexit pèse moins que prévu sur la croissance britannique

Par

L'incertitude politique et économique qui a précédé et suivi le vote des Britanniques en faveur d'une sortie de l'Union européenne (UE) a moins pesé sur la croissance économique du Royaume-Uni qu'on ne pouvait s'y attendre, a déclaré mercredi Kristin Forbes, membre du comité de politique monétaire de la Banque d'Angleterre (BoE).

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

LONDRES (Reuters) - L'incertitude politique et économique qui a précédé et suivi le vote des Britanniques en faveur d'une sortie de l'Union européenne (UE) a moins pesé sur la croissance économique du Royaume-Uni qu'on ne pouvait s'y attendre, a déclaré mercredi Kristin Forbes, membre du comité de politique monétaire de la Banque d'Angleterre (BoE).