Le ralentissement en zone euro plus marqué qu'attendu

Par
La croissance de l'activité du secteur privé dans la zone euro a été bien plus faible qu'attendu en novembre en raison notamment d'une chute des exportations sur fond de ralentissement de l'économie mondiale et de tensions commerciales, montrent vendredi les premiers résultats des enquêtes mensuelles IHS Markit auprès des directeurs d'achats.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

LONDRES (Reuters) - La croissance de l'activité du secteur privé dans la zone euro a été bien plus faible qu'attendu en novembre en raison notamment d'une chute des exportations sur fond de ralentissement de l'économie mondiale et de tensions commerciales, montrent vendredi les premiers résultats des enquêtes mensuelles IHS Markit auprès des directeurs d'achats.