Nucléaire: les difficultés économiques minent la sûreté des réacteurs

Par

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

« Alors ça, c’est une question qu’on ne m’avait jamais posée ! » Dans son bureau sans apparat de Montrouge, au sud de Paris, le président de l’Autorité de sûreté du nucléaire (ASN), Pierre-Franck Chevet, prend quelques secondes de respiration.