Autopartage: Getaround rachète le français Drivy pour 300 millions de dollars

Par
Le spécialiste américain de l'autopartage entre particuliers Getaround a annoncé mardi le rachat pour 300 millions de dollars (268 millions d'euros) du français Drivy, qui lui permet de prendre pied en Europe et de se présenter comme la première plate-forme d'autopartage mondiale.
Cet article est en accès libre. Découvrez notre offre spéciale ! S'abonner

(Reuters) - Le spécialiste américain de l'autopartage entre particuliers Getaround a annoncé mardi le rachat pour 300 millions de dollars (268 millions d'euros) du français Drivy, qui lui permet de prendre pied en Europe et de se présenter comme la première plate-forme d'autopartage mondiale.

Getaround, financé notamment par le conglomérat japonais SoftBank, précise dans un communiqué que cette opération lui permet d'étendre sa présence actuelle dans 140 villes américaines à 170 villes en Europe.

Fondé en 2010 par Paulin Dementhon, Drivy est la principale plate-forme d'autopartage en Europe avec 55.000 voitures accessibles dans six pays et une communauté de 2,5 millions d'utilisateurs, selon le communiqué.

Prolongez la lecture de Mediapart Accès illimité au Journal contribution libre au Club Profitez de notre offre spéciale