La Belgique ouvre la voie à un quatrième opérateur mobile

Par
Le gouvernent belge a annoncé mardi qu'il mettrait aux enchères des fréquences de téléphonie mobile fin 2019, espérant voir émerger un quatrième opérateur aux côtés de Proximus, Orange Belgium et Base, filiale de Telenet.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

BRUXELLES (Reuters) - Le gouvernent belge a annoncé mardi qu'il mettrait aux enchères des fréquences de téléphonie mobile fin 2019, espérant voir émerger un quatrième opérateur aux côtés de Proximus, Orange Belgium et Base, filiale de Telenet.