Rome réexamine le dossier Ilva, pourrait annuler l'accord

Par
Le gouvernement italien a décidé d'examiner officiellement le projet d'ArcelorMittal de reprise de l'aciérie Ilva et pourrait annuler l'accord précédent au motif d'irrégularités présumées, a dit mardi le ministre de l'Industrie Luigi Di Maio, qui est aussi vice-président du Conseil.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

ROME (Reuters) - Le gouvernement italien a décidé d'examiner officiellement le projet d'ArcelorMittal de reprise de l'aciérie Ilva et pourrait annuler l'accord précédent au motif d'irrégularités présumées, a dit mardi le ministre de l'Industrie Luigi Di Maio, qui est aussi vice-président du Conseil.