Randgold Resources sur le point d'être racheté par Barrick Gold

Par
Randgold Resources, qui exploite des mines en Afrique, est sur le point d'être racheté par le canadien Barrick Gold, a dit dimanche Reuters une source proche du dossier, confirmant des informations de Bloomberg.
Cet article est en accès libre. Découvrez notre offre spéciale ! S'abonner

(Reuters) - Randgold Resources, qui exploite des mines en Afrique, est sur le point d'être racheté par le canadien Barrick Gold, a dit dimanche Reuters une source proche du dossier, confirmant des informations de Bloomberg.

L'annonce d'un accord est imminent, a ajouté une autre source. Mark Bristow, directeur général de Randgold, prendra la tête du nouvel ensemble, a poursuivi l'une des sources.

Reuters n'est pas en mesure de déterminer la valeur du rapprochement entre Randgold Resources et Barrick Gold, actuellement sans directeur général après que Kelvin Dushinsky a quitté le groupe canadien pour aller diriger un autre minier spécialisé dans l'or, AngloGold Ashanti.

Randgold a une capitalisation de 4,6 milliards de livres (5,12 milliards d'euros) tandis que Barrick Gold vaut actuellement 18,78 milliards de dollars canadiens (12,4 milliards d'euros), selon Thomson Reuters I/B/E/S.

Prolongez la lecture de Mediapart Accès illimité au Journal contribution libre au Club Profitez de notre offre spéciale