Au Franc-Moisin, un centre de santé asphyxié par la fin des emplois aidés

Par

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

À La Place Santé, le vendredi est une « journée calme ». Façon de parler : à la pause déjeuner, des patients piétinent devant les portes fermées du centre de santé installé au cœur de la cité du Franc-Moisin, à Saint-Denis. À l’ouverture, une dizaine de personnes s’engouffrent dans la salle d’attente colorée. La journée est belle, dehors les motos pétaradent, bande-son des cités à laquelle personne ne prête attention.