Apple et Samsung condamnés en Italie pour des téléphones ralentis

Par
L'autorité italienne de la concurrence a annoncé mercredi avoir infligé à Apple et Samsung Electronics une amende de cinq millions d'euros chacun pour avoir diffusé des mises à jour de logiciels susceptibles de ralentir leurs téléphones mobiles.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

ROME (Reuters) - L'autorité italienne de la concurrence a annoncé mercredi avoir infligé à Apple et Samsung Electronics une amende de cinq millions d'euros chacun pour avoir diffusé des mises à jour de logiciels susceptibles de ralentir leurs téléphones mobiles.