Clariant coupe court aux ambitions de White Tale

Par
Clariant a opposé une fin de non recevoir vendredi au fonds américain White Tale, qui réclame un examen stratégique indépendant ainsi que trois sièges au conseil d'administration.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

ZURICH (Reuters) - Clariant a opposé une fin de non recevoir vendredi au fonds américain White Tale, qui réclame un examen stratégique indépendant ainsi que trois sièges au conseil d'administration.