Natixis et Oddo étudient un mariage du courtage actions

Par
Natixis et Oddo BHF envisagent de rapprocher leurs activités de courtage actions dans la perspective de l'entrée en vigueur l'an prochain de la directive européenne MiFID II qui impose une séparation des frais de recherche et d'exécution, a-t-on dit vendredi de source proche du dossier, confirmant une information de l'Agefi.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

PARIS (Reuters) - Natixis et Oddo BHF envisagent de rapprocher leurs activités de courtage actions dans la perspective de l'entrée en vigueur l'an prochain de la directive européenne MiFID II qui impose une séparation des frais de recherche et d'exécution, a-t-on dit vendredi de source proche du dossier, confirmant une information de l'Agefi.