La croissance britannique confirmée à +0,1% au 1er trimestre

Par
La baisse de l'investissement des entreprises et la faiblesse de la consommation des ménages ont amené l'économie britannique à ne connaître qu'une croissance de 0,1% au premier trimestre, a annoncé vendredi l'institut national de la statistique (ONS), dont la deuxième estimation confirme la première.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

LONDRES (Reuters) - La baisse de l'investissement des entreprises et la faiblesse de la consommation des ménages ont amené l'économie britannique à ne connaître qu'une croissance de 0,1% au premier trimestre, a annoncé vendredi l'institut national de la statistique (ONS), dont la deuxième estimation confirme la première.