Le siège de Lafarge à Paris va fermer, 97 emplois supprimés

Par
Le cimentier LafargeHolcim, né de la fusion entre le français Lafarge et le suisse Holcim, a annoncé vendredi la fermeture de ses bureaux à Paris et Zurich, ce qui entraînera 97 suppressions d'emploi dans la capitale française.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

ZURICH/PARIS (Reuters) - Le cimentier LafargeHolcim, né de la fusion entre le français Lafarge et le suisse Holcim, a annoncé vendredi la fermeture de ses bureaux à Paris et Zurich, ce qui entraînera 97 suppressions d'emploi dans la capitale française.