Clariant gèle son projet de coentreprise avec Sabic, le titre chute

Par
Le chimiste suisse de spécialité Clariant a annoncé jeudi une perte nette au premier semestre, a passé des provisions pour faire face aux conséquences d'une enquête européenne et a gelé un projet de coentreprise avec Saudi Basic Industries (Sabic), au lendemain de la démission inattendue de son directeur général, Ernesto Ochiello.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

ZURICH/DUBAI (Reuters) - Le chimiste suisse de spécialité Clariant a annoncé jeudi une perte nette au premier semestre, a passé des provisions pour faire face aux conséquences d'une enquête européenne et a gelé un projet de coentreprise avec Saudi Basic Industries (Sabic), au lendemain de la démission inattendue de son directeur général, Ernesto Ochiello.