Pour son dernier été à la tête de la Réserve fédérale des États-Unis, Ben Bernanke a curieusement choisi de snober le symposium qu’organise  fin août la branche régionale de Kansas City à Jackson Hole. L’absence du président de la banque centrale américaine à ce jamboree annuel du petit monde lié aux instituts d’émission de la planète a provoqué l’abstention de Mario Draghi, le président de la BCE et du nouveau gouverneur de la Banque d’Angleterre, le Canadien Mark Carney.