Aegon veut fusionner des entités américaines, hausse du titre

Par
L'assureur néerlandais Aegon a annoncé mardi son intention de fusionner deux de ses filiales américaines, précisant que cette opération, soumise aux autorités de régulation, était susceptible de se traduire par une génération de capital exceptionnelle d'un milliard de dollars (851 millions d'euros).

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

AMSTERDAM (Reuters) - L'assureur néerlandais Aegon a annoncé mardi son intention de fusionner deux de ses filiales américaines, précisant que cette opération, soumise aux autorités de régulation, était susceptible de se traduire par une génération de capital exceptionnelle d'un milliard de dollars (851 millions d'euros).