Merkel veut limiter la réduction des émissions de CO2 à 30%

Par
Une réduction des émissions de dioxyde de carbone au-delà de l'objectif de 30% d'ici 2030 pourrait entamer la compétitivité des constructeurs automobiles européens, a déclaré mardi la chancelière allemande Angela Merkel.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

BERLIN (Reuters) - Une réduction des émissions de dioxyde de carbone au-delà de l'objectif de 30% d'ici 2030 pourrait entamer la compétitivité des constructeurs automobiles européens, a déclaré mardi la chancelière allemande Angela Merkel.