Evasion fiscale: Paris exclut tout accord de régularisation avec la Suisse

Par
La ministre du budget, Valérie Pécresse, a exclu jeudi tout accord avec la Suisse permettant aux résidents français ayant placé de l'argent dans les banques suisses de régulariser leur situation fiscal tout en restant anonymes.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

La ministre du budget, Valérie Pécresse, a exclu jeudi tout accord avec la Suisse permettant aux résidents français ayant placé de l'argent dans les banques suisses de régulariser leur situation fiscale tout en restant anonymes: «Nous ne souhaitons pas nous engager dans le dispositif proposé par l'association des banques suisses, parce que cela nous conduirait à accepter de transiger avec nos principes», a-t-elle déclaré.