Carlos Ghosn nie toute malversation, selon la NHK

Par
Carlos Ghosn, ancien président de Nissan arrêté lundi pour des soupçons de malversation, a démenti les accusations dont il fait l'objet, rapporte dimanche le radiodiffuseur public japonais.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

TOKYO (Reuters) - Carlos Ghosn, ancien président de Nissan arrêté lundi pour des soupçons de malversation, a démenti les accusations dont il fait l'objet, rapporte dimanche le radiodiffuseur public japonais.