Au Luxembourg, Lactalis fait tourner l’argent du lait

Par , et

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

C’était l’occasion ou jamais de poser la question qui fâche, mais le Journal du dimanche ne s’y est pas risqué. « Lactalis ne cache rien aux autorités », a certifié Emmanuel Besnier, le PDG du géant des produits laitiers, dont c’était la première interview, le 13 janvier, s’agissant de la contamination de ses laits infantiles. « À aucun moment, il n'y a eu une intention de cacher les choses », a-t-il dit encore au JDD.