L'Etat néerlandais, mécontent, entre au capital d'Air France-KLM

Par

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

LA HAYE (Reuters) - L'Etat néerlandais est entré au capital d'Air France-KLM et veut porter sa participation au niveau de celle de l'Etat français afin de pouvoir influencer la gestion du groupe de transport aérien, a annoncé mardi le ministre néerlandais des Finances, Wopke Hoekstra.