mot de passe oublié
1 euro 15 jours

Construisez avec nous l'indépendance de Mediapart

Accédez à l'intégralité du site en illimité, sur ordinateur, tablette et mobile à partir d'1€.

Je m'abonne
Mediapart sam. 1 oct. 2016 1/10/2016 Dernière édition

L'affairisme sous Sarkozy: la preuve par le FSI

27 avril 2012 | Par Laurent Mauduit

Mediapart a mené l'enquête sur les pressions et les intimidations dont Nicolas Sarkozy a joué contre le Fonds stratégique d'investissement (FSI) pour qu'il apporte, souvent contre son gré, des millions et des millions d'euros d'argent public à des obligés du Palais ou des hommes d’affaires dont le chef de l'Etat s’était tout bonnement entiché.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Quiconque veut prendre la mesure du bilan des interventions de Nicolas Sarkozy dans la vie des affaires peut avantageusement prendre le Fonds stratégique d’investissement (FSI) comme champ d’étude. Car l’histoire du FSI recèle de nombreux secrets, que Mediapart s’est appliqué à percer. Et les résultats de notre enquête sont accablants : en d’innombrables cas, l’Elysée a fait pression sur le fonds pour qu’il apporte des financements publics à des obligés du Palais ou des hommes d’affaires dont Nicolas Sarkozy s’était tout bonnement entiché.