Automobile: l’illusion électrique du gouvernement

Par

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Au pas de charge, Emmanuel Macron a décidé de monter en moins de 15 jours un plan de réinvention de l’industrie automobile. Jusqu’au dernier moment, les ministères des finances et de la transition écologique ont planché pour bâtir ce qui est censé être le grand projet industriel pour l’automobile, la redéfinition de la « souveraineté industrielle », devenue un des nouveaux slogans du gouvernement.