François Rebsamen ne croit pas à une baisse du chômage

Par

Les chiffres du mois de juillet devraient être mauvais et le ministre n'attend pas d'amélioration.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

François Rebsamen, le ministre du travail sortant, a déclaré lundi sur Europe 1 qu'avec une croissance économique nulle enregistrée depuis le début de l'année, il ne s'attendait pas à ce que le chômage « diminue ». « Avec zéro pour cent de croissance depuis le début de l'année, faut pas s'attendre à ce que – malgré les politiques de l'emploi – le chômage diminue », a-t-il déclaré. Il était invité à donner « les tendances » du chiffre du chômage en juillet, que doit publier Pôle emploi mercredi.