Des ex-GM&S vont assigner Renault et PSA en justice

Par
Plus de 100 salariés licenciés ou repris de l'ex-usine de l’équipementier automobile GM&S Industry ont annoncé mercredi leur intention d'assigner Renault et PSA devant le tribunal pour abus de position dominante et obtenir des indemnisations.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

BORDEAUX (Reuters) - Plus de 100 salariés licenciés ou repris de l'ex-usine de l’équipementier automobile GM&S Industry ont annoncé mercredi leur intention d'assigner Renault et PSA devant le tribunal pour abus de position dominante et obtenir des indemnisations.