Nucléaire : le retour de la pensée magique

Par

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Il n’y a plus qu’un seul obstacle qui se dresse pour signer le grand retour du nucléaire, selon les défenseurs de l’énergie atomique. Mais celui-ci pourrait être levé très rapidement : le 7 décembre – si le calendrier prévu est respecté –, la Commission européenne pourrait inscrire le nucléaire dans la taxonomie européenne, c’est-à-dire la liste des énergies éligibles aux financements préférentiels parce que considérés comme aidant à la décarbonation de l’économie.  Cela mettrait fin à des mois de bagarre entre l’Allemagne et la France, Paris ayant réussi à rallier à sa cause une dizaine de pays membres pour soutenir le développement du nucléaire.