L'UE va autoriser l'opération Deutsche Telekom-Tele2 aux Pays-Bas

Par
La Commission européenne va approuver sans condition le rachat par Deutsche Telekom de la filiale aux Pays-Bas du suédois Tele2, a-t-on appris lundi de sources proches du dossier.
Cet article est en accès libre. Découvrez notre offre spéciale ! S'abonner

BRUXELLES (Reuters) - La Commission européenne va approuver sans condition le rachat par Deutsche Telekom de la filiale aux Pays-Bas du suédois Tele2, a-t-on appris lundi de sources proches du dossier.

L'exécutif européen a ouvert une enquête approfondie sur ce projet il y a cinq mois. Elle craignait notamment que la réduction de quatre à trois du nombre d'opérateurs télécoms aux Pays-Bas ne nuise à la concurrence et n'entraîne des hausses de prix.

En approuvant finalement cette opération, la Commission européenne donnerait l'impression de ne pas s'opposer à une consolidation dans le secteur européen des télécoms, dont l'indice boursier gagne 3,28% vers 15h20 GMT. Le titre Tele2 bondit de 9% à Stockholm et celui de Deutsche Telekom prend 0,72% à Francfort.

La Commission européenne, censée rendre son avis d'ici vendredi, et Deutsche Telekom ont refusé de s'exprimer sur le sujet.

Prolongez la lecture de Mediapart Accès illimité au Journal contribution libre au Club Profitez de notre offre spéciale