Deutsche Bank se cherche un nouveau patron

Par
Deutsche Bank s'est lancée dans la recherche d'un nouveau président du directoire, ont déclaré mardi deux sources proches du dossier, les investisseurs s'impatientant de la lenteur du redressement de la banque allemande.
Cet article est en accès libre. Découvrez notre offre spéciale ! S'abonner

FRANCFORT (Reuters) - Deutsche Bank s'est lancée dans la recherche d'un nouveau président du directoire, ont déclaré mardi deux sources proches du dossier, les investisseurs s'impatientant de la lenteur du redressement de la banque allemande.

Paul Achleitner, le président du conseil de surveillance, a mis en oeuvre la procédure de recherche d'un successeur à John Cryan, le président britannique du directoire de la banque qui est en poste depuis moins de trois ans, ont ajouté les sources.

Selon un banquier s'exprimant sous couvert d'anonymat, la banque allemande ne peut pas faire grand-chose pour améliorer rapidement sa situation.

"Nous ne pouvons pas réduire les coûts à court terme sans sacrifier les revenus", a-t-il déclaré.

"Ce sur quoi nous travaillons, c'est de changer la procédure à long terme. C'est un vrai moyen de réduire les coûts, mais cela prend du temps", a-t-il ajouté.

La recherche d'un nouveau patron, dont la procédure n'en est qu'à ses débuts, et l'invitation à la patience surviennent après plusieurs avertissements de la banque ces dernières semaines.

Le 21 mars, Deutsche Bank a averti que l'euro fort et la hausse des coûts de financement devraient avoir un impact négatif de 450 millions d'euros sur ses résultats du premier trimestre 2018.

Une semaine plus tôt, la banque avait annoncé une perte de 2017 encore plus lourde que celle publiée en février, à 735 millions d'euros.

Lundi, le Times avait rapporté que Deutsche Bank cherchait à remplacer John Cryan sur fond de tensions au sein du conseil de surveillance concernant les performances et l'avenir de la première banque allemande.

Deutsche Bank s'est abstenu de tout commentaire.

Prolongez la lecture de Mediapart Accès illimité au Journal contribution libre au Club Profitez de notre offre spéciale