Gameloft (Vivendi) discute avec une vingtaine de petits studios

Par
Vivendi va réinvestir dans les jeux vidéo une "grande partie" du produit de la vente de ses parts dans Ubisoft, l'éditeur des Lapins Crétins et d'Assassin's Creed, déclare Stéphane Roussel, membre du directoire du groupe de médias et de divertissement et PDG de Gameloft.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

PARIS (Reuters) - Vivendi va réinvestir dans les jeux vidéo une "grande partie" du produit de la vente de ses parts dans Ubisoft, l'éditeur des Lapins Crétins et d'Assassin's Creed, déclare Stéphane Roussel, membre du directoire du groupe de médias et de divertissement et PDG de Gameloft.