General Motors menace de mettre sa filiale sud-coréenne en faillite en avril

Par
General Motors a indiqué que sa filiale déficitaire sud-coréenne serait mise en faillite si son syndicat n'acceptait pas un plan de restructuration de la société d'ici au 20 avril.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

SEOUL (Reuters) - General Motors a indiqué que sa filiale déficitaire sud-coréenne serait mise en faillite si son syndicat n'acceptait pas un plan de restructuration de la société d'ici au 20 avril.