Europe: pourquoi Angela Merkel s'obstine

Par

La chancelière allemande sera sous pression durant le Conseil européen qui s'ouvre à Bruxelles. Alors que la crise espagnole s'aggrave et que l'Italie chavire, elle continue de refuser toute mise en commun de la dette, à court terme. Une solution qui aurait pourtant le mérite d'apaiser la situation des pays du sud de l'Europe.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

De notre envoyé spécial à Bruxelles