La croissance reste molle, amélioration en vue au deuxième trimestre

Par
La croissance de l'économie française est restée poussive au deuxième trimestre, pénalisée par la faiblesse d'une consommation des ménages affectée par les grèves dans les transports, et l'accélération attendue par les économistes au deuxième semestre ne devrait pas suffire pour atteindre l'objectif gouvernemental d'une croissance de 2% sur l'année.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

PARIS (Reuters) - La croissance de l'économie française est restée poussive au deuxième trimestre, pénalisée par la faiblesse d'une consommation des ménages affectée par les grèves dans les transports, et l'accélération attendue par les économistes au deuxième semestre ne devrait pas suffire pour atteindre l'objectif gouvernemental d'une croissance de 2% sur l'année.