Liberty Global refuse de renégocier la vente de sa filiale suisse

Par
Liberty Global a déclaré mardi qu'il ne modifierait pas les termes de son projet de vente d'UPC, sa filiale en Suisse, à Sunrise Communications malgré les critiques émises par le premier actionnaire de ce dernier.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

(Reuters) - Liberty Global a déclaré mardi qu'il ne modifierait pas les termes de son projet de vente d'UPC, sa filiale en Suisse, à Sunrise Communications malgré les critiques émises par le premier actionnaire de ce dernier.