L'Etat est prêt à vendre ses 14% dans Air France, dit le directeur général au FT

Par
Le président français Emmanuel Macron est prêt à céder les 14% de l'Etat dans Air France KLM bien que certains au sein du transporteur aérien voient dans cette participation une forme d'assurance, a déclaré le nouveau directeur général du groupe franco-néerlandais au Financial Times, selon son édition en ligne de jeudi.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

PARIS (Reuters) - Le président français Emmanuel Macron est prêt à céder les 14% de l'Etat dans Air France KLM bien que certains au sein du transporteur aérien voient dans cette participation une forme d'assurance, a déclaré le nouveau directeur général du groupe franco-néerlandais au Financial Times, selon son édition en ligne de jeudi.