Thales veut renforcer la confiance sur la voiture autonome

Par
Thales travaille avec des constructeurs et équipementiers automobiles sur la sécurisation informatique des voitures autonomes qui seront sur les routes d'ici trois à cinq ans, dans le but de convaincre les conducteurs de lâcher sans crainte le volant.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

PARIS (Reuters) - Thales travaille avec des constructeurs et équipementiers automobiles sur la sécurisation informatique des voitures autonomes qui seront sur les routes d'ici trois à cinq ans, dans le but de convaincre les conducteurs de lâcher sans crainte le volant.