La fraude porte sur 152 millions d'euros des ventes de FiatChrysler en France

Par
Les ventes de FiatChrysler en France concernées par la présence d'un "dispositif frauduleux" sur ses émissions polluantes ont atteint 151,7 millions d'euros sur trois ans, rapporte Le Monde de lundi, citant un procès-verbal de la Direction générale de la concurrence et de la répression des fraudes (DGCCRF).

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

PARIS (Reuters) - Les ventes de FiatChrysler en France concernées par la présence d'un "dispositif frauduleux" sur ses émissions polluantes ont atteint 151,7 millions d'euros sur trois ans, rapporte Le Monde de lundi, citant un procès-verbal de la Direction générale de la concurrence et de la répression des fraudes (DGCCRF).