20 à 50 millions d'emplois détruits dans le monde: il n'y a pas que la France !

Par
Les pays émergents sont en train de se faire rattraper à toute vitesse par le séisme économique en cours. D'après le Bureau international du travail (BIT), au moins 18 millions de personnes dans le monde vont perdre leur emploi cette année. Inde, Mexique, Argentine, Brésil : Mediapart a demandé à quatre économistes de ces nouveaux géants de décortiquer «leur» crise sociale. Entretiens.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Le rapport annuel du Bureau international du travail (BIT), publié mercredi 28 janvier, est alarmant. A cause de la crise économique et financière, au moins 18 millions de personnes dans le monde vont perdre leur emploi dans les mois à venir. Et si la situation économique continue de se dégrader, ce qui est loin d'être exclu, ce chiffre pourrait grimper à plus de 50 millions, prévient l'organisation. Dans tous les cas de figure, le taux de chômage mondial, qui s'établissait à 5,7% en 2007, passera la barre des 6% cette année – et pourrait même frôler les 7%.