20 à 50 millions d'emplois détruits dans le monde: il n'y a pas que la France !

Par

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Le rapport annuel du Bureau international du travail (BIT), publié mercredi 28 janvier, est alarmant. A cause de la crise économique et financière, au moins 18 millions de personnes dans le monde vont perdre leur emploi dans les mois à venir. Et si la situation économique continue de se dégrader, ce qui est loin d'être exclu, ce chiffre pourrait grimper à plus de 50 millions, prévient l'organisation. Dans tous les cas de figure, le taux de chômage mondial, qui s'établissait à 5,7% en 2007, passera la barre des 6% cette année – et pourrait même frôler les 7%.