EDF doit résoudre le problème de soudures à Flamanville, dit l'ASN

Par
L'Autorité de sûreté nucléaire (ASN) a indiqué mercredi qu'EDF ne serait pas autorisé à démarrer le réacteur EPR de Flamanville, en Normandie, tant que les solutions proposées pour résoudre le problème de soudures n'auraient pas reçu son feu vert.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

PARIS (Reuters) - L'Autorité de sûreté nucléaire (ASN) a indiqué mercredi qu'EDF ne serait pas autorisé à démarrer le réacteur EPR de Flamanville, en Normandie, tant que les solutions proposées pour résoudre le problème de soudures n'auraient pas reçu son feu vert.