Affaire Tapie : le FMI renouvelle sa confiance à Lagarde

Le fonds « continue d’exprimer sa confiance dans les capacités de la directrice générale à assumer efficacement ses fonctions », après la perquisition menée à son domicile.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Un porte-parole du Fonds monétaire international a tenu, jeudi 28 mars, à réaffirmer la « confiance » du FMI en sa directrice, Christine Lagarde, après la perquisition menée à son domicile, dans le cadre de l’enquête sur l’arbitrage rendu en 2008 en faveur de Bernard Tapie.