Chine: L'ex-président d'Anbang conteste les accusations

Par
L'ancien président du groupe d'assurances chinois Anbang, Wu Xiaohui, a contesté l'ensemble des accusations portées contre lui lors de son procès, qui s'est ouvert mercredi à Shanghai.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

SHANGHAI/PEKIN (Reuters) - L'ancien président du groupe d'assurances chinois Anbang, Wu Xiaohui, a contesté l'ensemble des accusations portées contre lui lors de son procès, qui s'est ouvert mercredi à Shanghai.