Shire grimpe en Bourse, le japonais Takeda envisage une offre

Par
Takeda Pharmaceutical, premier groupe pharmaceutique japonais en terme de chiffre d'affaires, a annoncé qu'il envisageait de présenter une offre de rachat sur Shire, propulsant le titre du laboratoire britannique à la hausse.
Cet article est en accès libre. Découvrez notre offre spéciale ! S'abonner

LONDRES (Reuters) - Takeda Pharmaceutical, premier groupe pharmaceutique japonais en terme de chiffre d'affaires, a annoncé qu'il envisageait de présenter une offre de rachat sur Shire, propulsant le titre du laboratoire britannique à la hausse.

Vers 10h55 GMT, le titre Shire gagnait 19% à 36,52 livres (41,69 euros). Son cours était à la traîne depuis un an après l'annonce par le groupe que ses performances seraient freinées notamment par la concurrence accrue des médicaments génériques.

L'examen d'une telle offre sur le spécialiste des maladies rares et du traitement de l'hyperactivité en est au stade préliminaire et exploratoire et aucune démarche n'a été engagée jusqu'à présent auprès du conseil d'administration de Shire, a indiqué le groupe japonais dans un bref communiqué.

Il précise que l'opération permettrait de créer un groupe de premier plan dans le secteur de la biopharmacie et renforcerait sa présence dans la traitement des maladies rares ainsi que dans les secteurs oncologique, gastrointestinal et des neurosciences.

Le repreneur potentiel a ajouté que Shire représentait également une opportunité de diversification géographique.

Le groupe britannique a un projet de scission en deux entités distinctes, avec d'un côté les maladies rares et de l'autre l'hyperactivité, afin d'améliorer ses performances.

Prolongez la lecture de Mediapart Accès illimité au Journal contribution libre au Club Profitez de notre offre spéciale