Le logement capté par la finance: un mal européen

Par Alexander Abdelilah et Mathieu Périsse (We Report)

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Partout en Europe, les habitations se transforment. Ces biens de première nécessité sont très souvent devenus des biens spéculatifs aux mains d’acteurs financiers de grande taille. Avec pour conséquence l’envolée des prix du marché, et l’impossibilité de se loger.