Purdue Pharma prêt à verser 10 à 12 milliards de dollars dans la crise des opiacés

Par
Purdue Pharma et ses propriétaires, la famille Sackler, négocient un accord qui verrait le groupe pharmaceutique américain, fabricant de l'analgésique OxyContin, verser 10 à 12 milliards de dollars pour mettre fin à plus de 2.000 plaintes à son encontre dans la crise des opiacés aux Etats-Unis, ont dit à Reuters deux personnes informées de ces discussions.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

NEW YORK (Reuters) - Purdue Pharma et ses propriétaires, la famille Sackler, négocient un accord qui verrait le groupe pharmaceutique américain, fabricant de l'analgésique OxyContin, verser 10 à 12 milliards de dollars pour mettre fin à plus de 2.000 plaintes à son encontre dans la crise des opiacés aux Etats-Unis, ont dit à Reuters deux personnes informées de ces discussions.